LesRéseauxSociaux

lesreseauxsociaux

TikTok : Histoire du réseau social de tous les records

Table des matières

TikTok, l’application de partage de vidéos courtes qui a conquis le monde en un temps record, est devenue l’un des réseaux sociaux les plus populaires et influents de notre époque. Depuis sa création jusqu’à aujourd’hui, TikTok a traversé de nombreuses étapes et évolutions qui ont façonné sa trajectoire et son succès. Dans cet article détaillé et engageant, nous reviendrons sur l’histoire de TikTok, en examinant ses débuts, sa croissance explosive et les défis auxquels elle a dû faire face en cours de route.

Les débuts de TikTok : le lancement de Douyin et Musical.ly

L’histoire de TikTok remonte à septembre 2016, lorsque l’entreprise chinoise ByteDance lance Douyin, une application de partage de vidéos courtes destinée au marché chinois. La plateforme connaît un succès fulgurant en Chine, ce qui pousse ByteDance à envisager un déploiement à l’international. En septembre 2017, ByteDance lance TikTok, une version internationale de Douyin, qui s’adresse aux marchés non chinois.

Cependant, c’est l’acquisition de Musical.ly en novembre 2017, une autre application chinoise de partage de vidéos courtes axée sur la musique, qui marque un tournant décisif dans l’histoire de TikTok. En août 2018, ByteDance fusionne TikTok et Musical.ly, ce qui permet à TikTok de bénéficier de la base d’utilisateurs déjà importante de Musical.ly, notamment aux États-Unis et en Europe.

Le développement explosif de TikTok

Après la fusion avec Musical.ly, TikTok connaît une croissance explosive et devient rapidement l’une des applications les plus téléchargées au monde. Entre 2018 et 2020, TikTok attire des centaines de millions d’utilisateurs, qui adoptent massivement le format de vidéo courte et engageant de l’application.

Cette croissance est alimentée par plusieurs facteurs clés, tels que :

  1. L’algorithme de recommandation : TikTok a développé un algorithme sophistiqué qui s’appuie sur l’intelligence artificielle pour personnaliser le contenu présenté à chaque utilisateur. Cet algorithme, basé sur les interactions des utilisateurs avec les vidéos, permet à TikTok de proposer un flux de contenu personnalisé et addictif.
  2. La facilité de création de contenu : TikTok a rendu la création de vidéos courtes amusante et accessible, grâce à une interface utilisateur intuitive et à une large gamme d’outils d’édition, tels que des filtres, des effets spéciaux et des options de synchronisation labiale.
  3. La culture de la viralité : TikTok a encouragé la viralité en promouvant les défis (challenges) et les tendances, qui incitent les utilisateurs à créer et à partager des vidéos autour de thèmes spécifiques, souvent accompagnés de musiques ou de hashtags populaires.

Les défis et controverses du nouveau réseau social

Malgré ce début fulgurant, TikTok a dû faire face à divers défis et controverses, notamment en matière de protection des données, de vie privée, de censure et de sécurité des mineurs.

En février 2019, TikTok a été condamnée aux États-Unis à une amende record de 5,7 millions de dollars par la Commission fédérale du commerce (FTC) pour avoir collecté et laissé publiques les données d’enfants de moins de 13 ans. Suite à cette sanction, le Bureau de la commissaire à l’information (ICO) du Royaume-Uni a ouvert une enquête sur la protection des enfants sur la plateforme.

Au cours de l’année 2019, en raison de problèmes réglementaires et de controverses sur ses liens avec l’État chinois, TikTok a embauché du personnel pour faire du lobbying aux États-Unis et en Europe.

La croissance et l’expansion

Fin 2019, TikTok comptait plus d’un milliard d’utilisateurs et était la 3e application la plus téléchargée au monde sur smartphone. En janvier 2020, elle atteignait les 800 millions d’utilisateurs actifs par mois, un chiffre qui se rapprochait d’un milliard fin avril 2020. Les périodes de confinement lors de la pandémie de Covid-19 ont contribué à cette croissance fulgurante.

En mai 2020, Kevin Mayer, directeur de la vidéo à la demande chez Disney, a été nommé directeur général américain de TikTok et directeur des opérations de ByteDance. Cette nomination était considérée comme stratégique, visant à gagner la confiance des États-Unis dans un contexte où l’application était critiquée par les autorités qui la soupçonnaient d’être une menace pour la sécurité nationale.

Interdictions et coups dures pour TikTok

En juin 2020, l’Inde a interdit TikTok et 58 autres applications chinoises, citant des problèmes de sécurité et de souveraineté du cyberespace. Cela a été un coup dur pour TikTok, car l’Inde était son plus grand marché avec 158 millions d’utilisateurs. Suite à l’interdiction en Inde et à la menace d’une interdiction aux États-Unis, TikTok et ByteDance ont envisagé de créer un siège social hors de Chine et un conseil d’administration dédié pour plus d’indépendance vis-à-vis de ByteDance.

Après l’introduction d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, ByteDance a retiré l’accès à TikTok pour le territoire, tout en maintenant la version chinoise de l’application Douyin.

En août 2020, TikTok a annoncé l’ouverture de son premier centre de données européen en Irlande, pour un coût total de 420 millions d’euros. Cependant, en août 2020, Kevin Mayer a démissionné de son poste de directeur général de TikTok et directeur des opérations de ByteDance, citant un changement du contexte politique.

Le gouvernement américain a annoncé son intention d’interdire TikTok aux États-Unis si elle n’avait pas trouvé un repreneur américain d’ici le 15 septembre. Finalement, ByteDance a choisi Oracle pour prendre une participation dans les opérations américaines de TikTok et servir d’intermédiaire technique et de confiance dans la gestion des données utilisateurs. L’accord a été approuvé par le gouvernement américain en septembre 2020.

Changements récents et défis actuels

Le 30 avril 2021, ByteDance a annoncé la nomination de Shou Zi Chew, déjà directeur financier de ByteDance, en tant que directeur général de TikTok. En 2020, TikTok est devenue l’application la plus téléchargée dans le monde, dépassant Facebook.

En 2021, TikTok a dépassé Google en termes de consultations pour l’année. Cependant, en septembre 2022, un groupe de hackers, AgainstTheWest, a revendiqué le piratage de TikTok et la récupération de 2 milliards de lignes de données pour un volume de 790 Go. TikTok a démenti toute faille de sécurité.

En février et mars 2023, la Commission européenne, la Maison-Blanche, le gouvernement canadien et la France ont interdit l’utilisation de TikTok sur les appareils professionnels de leurs agents, citant des craintes d’espionnage.

Ainsi, bien que TikTok ait connu une croissance fulgurante et une popularité mondiale, elle continue de faire face à des défis et des controverses en matière de sécurité, de vie privée et de relations internationales.

TikTok
Besoin d'aide sur les réseaux sociaux ?